Bannière entête

Voltige

 


La voltige équestre est une discipline sportive spectaculaire, les voltigeurs évoluent sur un cheval au galop tenu en longe sur un cercle de 15 mètres de diamètre minimum. Le cheval est équipé d'un surfaix et d'un large tapis permettant aux athlètes d'effectuer des séries de figures.  Les prestations sont le fruit de la collaboration d'un longeur, d'un cheval, et d'un ou plusieurs voltigeurs. 

En compétition, ce sport se pratique en équipe (de quatre, six ou huit voltigeurs), en individuel ou en pas de deux. 

 

Le longeur assure le confort et la sécurité des voltigeurs en maintenant le cheval à une allure régulière et adaptée. 
Le voltigeur doit posséder le sens de l'équilibre et des aptitudes physiques afin de réaliser un enchaînement de figures acrobatiques en conservant le liant avec le cheval. 

 

 

LA VOLTIGE EN CERCLE

LA VOLTIGE EN CERCLE

 

 

Proche de la gymnastique acrobatique, la voltige équestre est un « sport spectacle » qui se pratique à cheval, en équipe ou séparément. Le cheval évolue sur un cercle de 15 mètres de diamètre, dirigé par un longeur. Le voltigeur exécute en musique des figures gymniques imposées ou libres, dans un temps et un rythme donné. Cinq juges évaluent le travail du voltigeur, du longeur et, depuis 1997 celui du cheval, son rythme, son amplitude, sa régularité, son impulsion.

Le Cheval de Voltige :
La confiance entre le cheval, le longeur et le voltigeur doit être la plus parfaite possible. Le cheval de voltige est le membre de l’équipe sur lequel repose la réussite de l’épreuve. Il doit être calme, confiant, parfaitement dressé, endurant pour pouvoir maintenir un galop régulier et une trajectoire tendue sur le cercle. Fort et souple, le cheval doit aussi avoir un très bon équilibre pour ne pas gêner le voltigeur, quelles que soient les figures qu’il réalise.

Le Voltigeur :
Le voltigeur doit rester en permanence en harmonie avec son cheval. Il doit exécuter ses figures en suivant le rythme de sa monture, l’un et l’autre parfaitement complices. Le voltigeur doit posséder souplesse, force, énergie, et surtout savoir sentir le rythme de son cheval pour profiter au maximum de son allure dans la réalisation de ses figures. Sont d’ailleurs proscrites les figures allant à contresens de la marche qui abîmeraient les chevilles et genoux du voltigeur. De la même façon les figures et leur enchainement sont composés pour faire en sorte de préserver l’état physique du cheval et du voltigeur.



Le Longeur :
Le rôle du longeur au sein du trio, outre dirigé le cheval, est de contribuer au moral du cheval et du voltigeur. Attentif, doté de charisme, il motive et rassure si besoin. La longe est en coton, de 2 à 3 cm de large pour 9m de long. Elle possède une boucle d’attache d’un côté et une poignée cousue de l’autre. La chambrière est munie d’un manche télescopique de 3m pour une mèche de 4,5m. Longe et chambrière sont ses instruments de communication avec le cheval.

Le Harnachement :
Le voltigeur peut évoluer sur le cheval grâce à un surfaix posé sur le garrot du cheval de sorte qu’il reste un espace minimum de 80 cm à l’arrière et pas plus de 25 cm à l’avant. Le surfaix repose sur un arçon monté sur des rembourrages en cuir amortisseur. Il est composé de deux poignées et de 2 courroies latérales souples et parfois aussi équipé d’une poignée centrale souple. Il repose sur un tapis de voltige, généralement d’une épaisseur de 3 cm.

 

 

--------------------------------------------------------------------------------------------------------

Concours de voltige équestre régional du 25 mai 2014

Concours de voltige équestre régional du 25 mai 2014

 Le club de Milhac de Nontron, dirigé par Djenny Barrao, a sû nous surprendre lors du dernier week-end de compétition organisé au centre équestre municipal de Niort le 25 mai 2014.

En effet, trois podiums ont été «  raflés » avec brio par nos voltigeurs :

Samuel Williams et Léa Dardillac, dans la discipline des Pas de deux club 1, ont remporté la première place sous l’original dénomination des TRAP - TRAP.

Puis en Club 2, l’équipe des Calliblues composée de Samuel Williams, Léa Dardillac, Axel Dardillac, Lise Hivert, Léa Fauconnet; celle des Ptits Loups : Margot Malhao,Axel Dardillac, Lise Hivert, Léa Fauconnet.  remportent avec un programme original la première place.

Et enfin, les petits loups et leur programme arrivent en seconde position en club3.

Les voltigeurs, leurs longeuses, le coach, les accompagnants n’ont pas démérité dans leur démarche de préparation à cette compétition, qui regroupait de nombreux clubs avertis.

Comme quoi, « la valeur n’attend pas le nombre des années », on peut dire aujourd’hui de ce « petit » club discret, qui ne bénéficie pas pour le moment d’infrastructure couverte pour les entraînements, qu’il fait preuve d’un fort engagement à démontrer que la voltige équestre est une belle discipline..

Ce travail d’équipe ne peut qu’être qu’encouragé et valorisé, alors encore un grand merci aux compétiteurs et à leurs encadrants de nous avoir offert un si beau spectacle…

 

 

Powered byE2I sports